Première grosse tempête d’hiver pour 2004

Tempête de neige, début d’incendie dans un tableau à la centrale EDF, coupure de courant dans une partie de la ville, boulangerie sans courant donc sans pain, circulation rendue impossible à cause des congères, fermeture des établissements scolaires, Saint-Pierre a eu droit à sa part de dépression hivernale dans la nuit du 15 au 16 janvier 2004.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *