Quand Architecture et Histoire sont étroitement imbriquées…

Le Musée de l’Arche conforte sa démarche analytique du patrimoine bâti de l’Archipel à travers une exposition inaugurée lundi 14 juin 2004, dans le prolongement du travail accompli les années précédentes sous le label de l’architecture vernaculaire à Saint-Pierre et Miquelon.

L’exposition offerte au public bénéficie d’une meilleure articulation avec les grandes étapes de l’histoire des îles et la mise en valeur des documents est ainsi très bien assurée. Le visiteur pourra ainsi partir des temps les plus reculés pour, au terme de sa flânerie, s’arrêter sur les évolutions récentes, à moins qu’il ne prenne le parcours dans le sens contraire des aiguilles d’une montre auquel cas il goûtera au plaisir de la machine à remonter le temps. Saint-Pierre, Miquelon, l’Île aux Marins ont leur pôle respectif, l’intérêt étant constamment en alerte avec les nombreux documents mis ainsi à la disposition du public.

Un beau travail de mise en valeur qui appelle chacun à se rendre au Musée pour prendre le temps d’approfondir ses connaissances sur ce que l’on croit souvent savoir, en ayant toujours la bonne surprise de la découverte, du complément d’information, voire du rêve. Une belle réalisation, assurément.

Henri Lafitte, 15 juin 2004

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *