Le voeu du jour

Et les vœux de Chirac, et les vœux de Villepin, et les vœux de Sarkozy, et les vœux de Baroin, et les vœux d’un président de ceci et les vœux d’un président de cela… La radio, la télé, les médias n’en finissent plus de colporter la condescendance du Pouvoir.

Cessez donc de nous bourrer le mou ! C’est le vœu du jour.

En attendant, comme chante Serge Utgé-Royo : « Je ris de vos importances ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *