Sur le « chemin des boeufs »

J’aurai vécu ce mardi 15 août 2017 un moment musical enchanteur, à Miquelon, en pleine nature, sur le « chemin des bœufs » sous un ciel d’été rayonnant. Et je me suis dit que dans le cadre des Balades musicales organisées sur l’archipel avec force imaginative par Alexandra Hernandez, nous avions mis en pratique l’invitation de la Maison de la Nature et de l’Environnement d’aller aussi sur le terrain.

« Aussi », car nous aurons commencé notre journée à Miquelon par la découverte de ce nouvel équipement ouvert au public depuis mai 2017 pour sensibiliser le visiteur, qu’il soit de passage ou du terroir insulaire, à un cadre de vie unique et diversifié. La Maison de la Nature et de l’Environnement m’aura conquis. Il s’agit en effet d’une vraie réussite tant au niveau de la structure du bâtiment et de son organisation interne que sur le plan du contenu.

« Chemin des bœufs » ascensionnel avec un bel élan participatif, le long du « ruisseau des godiches ». Trois arrêts, trois invitations à se laisser porter d’abord par la voix lyrique d’Anaïs Siosse, piano (et ruisseau) à la clef, puis la générosité dans les interprétations de Stéphanie Bowring dans une clairière, accompagnée par Wade Tarling à l’accordéon.

Et la joie d’être pour ma part en plein milieu naturel… au belvédère, un oiseau de passage pour quelques chansons, prélude au couple de thé final sur le sentier de rêverie.

Henri Lafitte, Chroniques insulaires

15 août 2017

 

PS. Sur le « chemin des boeufs » à Miquelon, le 15 août 2017, dans le cadre des Balades musicales organisées par Alexandra Hernandez. Un reportage de Saint-Pierre et Miquelon 1ère qui traduit bien ce que nous avons vécu lors de cet après-midi estival : http://la1ere.francetvinfo.fr/saintpierremiquelon/balade-musique-chemin-boeufs-502361.html