Hommage à toi, Patrick Boez

Il est des nouvelles qui, un jour de vent fort d’ouest, vous donnent un terrible coup de massue. Patrick Boez, grand passionné de chansons, de photographie, de nature, est décédé ce 3 mai 2021.

Je suis là, soudain, devant mon clavier et je pense à la tristesse qui étreint d’ores et déjà tous ceux qui ont pu mesurer tout ce qu’il apportait à l’archipel, par sa gentillesse, son implication dans ce qui permet de nous dépasser, par la beauté de la musique, d’un oiseau passereau, d’un paysage de plénitude, tant il aimait à la partager.

Patrick avait couvert Les musicales atlantiques de 2001 ; je l’avais sollicité car il savait comment saisir les vibrations des artistes.

Un seul être vient à manquer et l’on ressent l’insondable du silence.

Il n’est plus de mot, il n’est plus de musique pour l’inexprimable.

Henri Lafitte, Chroniques insulaires
3 mai 2021