// Archives

Mathurin.com - Le magazine de St Pierre et Miquelon.

2991 articles

Chronique du 11 janvier 2014

Blanche neige... Noria des chouleurs, souffleuses et autres camions. Vent qui décoiffe les éméchés, froid qui enlace les solitaires noctambules dans les rues désertées de leurs 4x4 affriolants, attente pour les sourds de lendemains qui chantent, pour les aveugles de plans sur la comète, pour les manchots de défis relevés à bras le corps, pour les malades de (...)

Terre-Neuve / Terre-Neuvas

Fête de Saint-Pierre au mois de juin consacrée à la mémoire de tous ceux qui ont fréquenté les Bancs de Terre-Neuve, inauguration dans la foulée d’un cairn à Saint-Pierre à la mémoire des Terre-Neuvas, dixième anniversaire en novembre de l’association Mémoire et Patrimoine des Terre-Neuvas et..., alors que « les feuilles mortes se ramassent à la pelle », une superbe (...)

La Dame du Nord, Le roman de la Grande Pêche

« La campagne se présentait sous de mauvais augures... » (p.40) Le roman de Serge Déchamps, La Dame du Nord, nous plonge dans l’univers de la pêche à la morue, à bord d’un des premiers chalutiers à moteur fécampois. Dès les premières pages, nous entrons d’ailleurs dans les entrailles vitales, celles de la machine. Nous voilà embarqués. J’ai choisi ce roman, attiré (...)

Lavilliers, Baron Samedi

« Comme le scorpion, mon frère / Tu es comme le scorpion »... Ça jette, n’est-ce pas, quand on te balance ça dans les mirettes ou les esgourdes. Déjà ces mots m’avaient frappé dans la gravité de la voix d’Yves Montand ; j’ai découvert plus tard qu’il s’agissait là d’un texte de Nazim Hikmet, poète turc. Et voilà que ces mots me reviennent comme en écho dans une nouvelle (...)

Yvon Le Men, La langue fraternelle

On ne se coltine pas par hasard avec la poésie, du moins quand il ne s’agit plus de l’acte obligé de l’apprenant sur sa chaise d’écolier. Peut venir le jour où – qui sait ? - sous l’influence heureuse d’initiations insoupçonnées, l’on se rend compte qu’y réside l’essentiel, emportés que nous sommes dans le maelström de tout parcours humain. « La vie est une alternance (...)

Gilles Servat, "C’est ça qu’on aime vivre avec"

Commencer l’écoute d’un CD avec un « petit lexique » à côté du texte, le tout dans le livret qui accompagne la dernière production de Gilles Servat, voilà qui sort de l’ordinaire. « C’est ça qu’on aime vivre avec », première chanson, titre de l’album. Pour qui n’est pas breton – c’est mon cas dans mon mélange basque, normand, breton, anglo-saxon, insulaire, français, (...)

Henri Lafitte, auteur-compositeur-interprète

Informations Biographie de l’auteur : http://www.mathurin.com/article192.html CD Sur la comtoise de la vie (2012) http://www.mathurin.com/article3175.html Site myspace – extraits audio : https://myspace.com/henrilafitte/mu... Site myspace – extraits vidéo : https://myspace.com/henrilafitte/videos Site Francomag : http://www.francomag.com/HENRI-LAFI... (...)

Chronique du 6 septembre 2013

Plus j’essaie de comprendre comment l’Histoire du Nouveau Monde a basculé, plus je suis sensible à l’incurie qui a souvent prévalu dans le rapport de la France à la mer, à ses marins. Aussi ai-je revisité l’épisode de la troisième croisade, à l’été de l’année 1190, rapporté par Charles de La Roncière, dans son Histoire de la Marine (Tome 1). D’un côté, le roi de France, (...)

Jean-François Kahn, L’invention des Français

À lire L’invention des Français - Du temps de nos folies gauloises de Jean-François Kahn, on plonge tête la première dans un maelström de violence au temps de la Rome impériale, de la Gaule, grand tourbillon duquel sortira... la France. Que de guerres ! Que de carnages ! Que de déchirements, d’alliances, de trahisons ! Vols, viols, massacres, hordes (...)

Chronique du 31 août 2013

Ambiance d’été à Saint-Pierre qui veut encore chanter ses charmes de rassemblements festifs au bar La Chauve-Souris, vendredi 30 août 2013 avec le groupe Cox n’ Cow qui avait opté à bon escient pour une musique enjouée, puisant dans son répertoire à emporter très vite les pas des danseurs. Bar progressivement bondé ; il faut dire que l’on sort tard à Saint-Pierre (...)