La phrase qui pète

« Je l’imagine à l’Elysée, les gardes républicains dépenaillés, la boum permanente (…), la valse des frais de réception. Lang, comme certains insectes, ne brille que dans la lumière ». Michel Charasse (PS) à propos de Jack Lang (PS) – cité par le Nouvel Observateur – 11 septembre 2005

Comme chantait l’Artiste : « Avoir un bon copain / Voilà c’qui y a d’meilleur au monde… »

Henri Lafitte, 11 septembre 2005

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *