Jeanne Benameur, Ceux qui partent

Exil, sensibilité, féminité… Ces mots se bousculent pour traduire l’intensité d’une émotion ressentie à la lecture du roman de Jeanne Benameur, Ceux qui partent. Ellis Island, début du XXè, dans l’entre-deux-guerres. Le Nouveau Monde est de l’autre côté des formalités à accomplir. On a tout quitté, douleurs, massacres, ou vie aisée… Il faut tout reconstruire. […]

Lire la suite


Auður Ava Ólafsdottir, Miss Islande

Déroutant et tendre. Femme libre et homosexualité masculine. Islande, milieu clos, temps comme suspendu dans l’après-guerre, années cinquante, soixante. Miss Islande, roman de Auður Ava Ólafsdottir, est tout en nuances, en sensibilité, dans un rapport étroit, dans un entrelacement avec la poésie, celle qui échappe à l’ordinaire, au conformisme, aux chemins que la pensée formatée […]

Lire la suite


Mikhaïl Gorbatchev, Le futur du monde global

Je me souviens de la lecture en 1992 de Perestroïka de Mikhaïl Gorbatchev alors à la tête de l’URSS. Sa volonté d’ouverture dans le dialogue avec Ronald Reagan, président des Etats-Unis, m’avait fait percevoir les portes de l’espoir. J’avais depuis plusieurs années pris la mesure du risque majeur d’extermination que nous avions connu en 1962 […]

Lire la suite


Un soir de théâtre au coeur du Béarn

Cœur du Béarn, Carresse-Cassaber, samedi 9 novembre 2019. Ainsi va le hasard des cheminements. Une petite école privée sous contrat, une initiative heureuse qui aura consisté à y aménager une petite salle de concert-théâtre pouvant accueillir une centaine de personnes, une scène des chaises, des travaux récemment achevés, une inauguration toute récente. Une première pour […]

Lire la suite